Le couscous mesfouf est une variante des nombreuses recettes de couscous que l'on retrouve au Maghreb.

Je vous propose de découvrir dans cette recette la version djerbienne du couscous mesfouf. Cette variante, contrairement aux nombreuses autres versions algériennes notamment, est épicé et souvent accompagnée de piments ou poivrons fris (appelés felfel makli).

Ingrédients (4 à 5 personnes)
pour réaliser le couscous mesfouf tunisien

  • 4 oignons
  • 2 à 3 c.à soupe de tomate concentrée
  • 5 c. à soupe d’huile d’olive
  • 2 à 3 piments ou 1 poivron
  • 150 g de viande séchée (vous pouvez également utiliser de la viande fraiche de boeuf ou de mouton)
  • 500g de couscous moyen

Préparation
du couscous mesfouf

  1. Faîtes chauffer l’huile d’olive dans une casserole et versez-y les 150g de viande et les oignons. Laissez cuire pendant 15 minutes tout en pensant à remuer de temps à autres (à ce stade les oignons doivent être translucides).
  2. Ajoutez 2 à 3 grosses cuillères à soupe de tomates concentrées à la composition et laissez mijoter pendant 10 minutes, toujours en prenant soin de mélanger de temps à autres. Ajoutez les piments coupés en dès et laissez cuire à nouveau pendant 10 minutes. La composition ne doit être ni trop épaisse ni pas assez, à ce stade vous pouvez réserver votre sauce.
  3. Remplir la marmite de votre couscoussier d’eau et faites chauffer l’eau. Pendant ce temps, versez les 500g de couscous dans un récipient, ajoutez 1 cuillère à soupe d’huile d’olive et versez un verre d’eau puis mélangez avec la main la semoule en suivant un mouvement circulaire
  4. Lorsque l’eau bout, ajoutez le couscous dans le couscoussier et le laisser cuire pendant 30 min. Versez le couscous dans votre récipient puis répétez l’opération réalisée plus tôt, à savoir versez un verre d’eau et mélangez d’un mouvement circulaire votre semoule puis replacez la à cuire pendant 20 minutes.
  5. Une fois cuite versez la semoule dans votre récipient et mélangez la à votre sauce

Le couscous mesfouf est apprécié car léger notamment pendant la période estivale où il est souvent accompagné d’un verre de laben (lait fermenté).